La fonction RECHERCHEV est certainement l’une des fonctions les plus importantes mais sûrement l’une des moins utilisées par sa complexité relative : elle est tout aussi victime du même maux que la table croisée dynamique. La maladie du “J’ait vu ça en formation il y a longtemps mais je n’ai pas pratiqué : aujourd’hui je ne sais pas à quoi cela sert et encore moi comment cela fonctionne.” Cet article a donc une double vocation, vous expliquer à quoi sert la fonction RECHERCHEV et ensuite comment l’utiliser dans tous vos classeurs 😉 Allez c’est parti…

Prenons tout d’abord un exemple pour illustrer tout son intérêt : 

Vous avez une liste de produit et vous souhaiteriez en sélectionnant un article dans une liste (cf article sur la création des listes déroulantes) avoir le tarifs qui s’affiche dans la colonne suivante et ainsi gérer vos devis ou factures.

Et bien la fonction RECHERCHEV va vous permettre de réaliser ces deux exercices.

Prenons l’exemple ci-dessous, vous avez une liste d’articles puis un formulaire devis : 

Dans la colonne REF ARTICLE, nous allons créer une liste déroulante pour avoir la liste de nos articles. Dans la colonne NOM ARTICLE nous souhaitons qu’après avoir sélectionné notre référence le nom de l’article s’affiche automatiquement. Pour cela nous allons mettre la formule suivante dans la cellule H5 : =RECHERCHEV(G5;$A$2:$C$11;2;FAUX) et vous me direz “Et pourquoi?”… Prenons la formule dans le détail avec l’impression d’écran ci-dessous : 

On commence toujours une formule avec le signe égal (=) puis on tape RECHERCHEV puis Ouvrir la parenthèse “(” :

ensuite la formule nous demande saisir la Valeur_Cherchée ce qui signifie quelle est la valeur que je cherche dans ton tableau de données? Il s’agit bien de la cellule G5 correspondante à la référence de l’article que j’ai choisi dans ma liste déroulante.

Ensuite la formule nous demande de choisir la table matrice ce qui signifie dans quoi veux-tu que je cherche cette donnée, quelle est ton tableau référence de données : on sélectionne alors tout notre tableau de la cellule A2 à la cellule C1 (petite parenthèse : on ajoute des dollars avant et après la lettre de la colonne de notre tableau pour faire en sorte que notre tableau devienne une source de données fixe, lorsque nous dupliquerons notre formule dans les cellules ci-dessous, la table matrice sera alors toujours la même Excel ne changera pas sa référence).

Ensuite la formule vous demande un no_index_col, il s’agit du numéro d’index de notre colonne (attention : numéro d’index de notre colonne ne veut pas obligatoirement dire le numéro de la colonne : mon tableau fait trois colonnes et l’index que je souhaite afficher est la deuxième colonne de mon tableau comportant la désignation de mon article : si par exemple mon tableau source commencçait à la colonne D par exemple mon index de colonne serait toujours 2 car il s’agit du NUMERO D’INDEX DE LA COLONNE DE MA SOURCE DE DONNEES), donc nous saisissons 2.

Puis dernier paramètre la valeur_proche. Excel nous demande si il doit afficher une valeur s’il trouve quelque chose qui ressemble à la valeur recherchée, saisissez FALSE (non en français) pour lui indiquer que vous souhaitez que la formule n’affiche que les valeurs exactes trouvées dans ma source de données. et voilà vous pouvez fermer la parenthèse. “)”

Lorsque vous tapez sur Entrée, vous constatez que la colonne NOM ARTICLE vous affiche bien le nom de votre article en fonction de la référence de votre article, allez-y vous pouvez changer votre référence… C’est magique nan 😉

Vous allez pouvoir dupliquer à présent votre formule jusqu’en ligne 14.

Arghh catastrophe, une erreur ;(. Ne vous en faites pas, tout est normal : Excel vous indique qu’il ne peut pas vous afficher le nom de l’article car il ne trouve pas la référence “rien” : pour cela nous allons modifier notre formule en ajoutant devant une vérification du type : si tu il n’y a rien dans la cellule alors ne fait rien sinon va me chercher ma référence, ce qui se traduit par : =SI(G5=””;””;RECHERCHEV(G5;$A$2:$C$11;2;FAUX)) 

Et oh miracle, plus d’erreur 😉

Et bien c’est à vous de jouer maintenant : je vous invite à faire le même exercice seul pour les tarifs HT puis vous pourrez mettre le prix TVA avec la formule = G5*0,2 par exemple et ensuite mettre le Prix TTC avec la formule I5 + J5…

Je vous mets en lien de téléchargement <<ICI>> le fichier avec l’exercice complet mais faite l’exercice sans la solution et vérifier une fois terminer avec ce fichier. En tous les cas, c’est ce que je vous conseille pour progresser et pour être sûr de réutiliser cette fonction dans votre quotidien.

Merci d’avoir lu cet article, je vous invite également à lire mes autres articles.

N’hésitez surtout pas à commenter mes articles pour me poser vos questions ou pour me demander de réaliser d’autres articles sur des sujets qui vous intéressent.

N’oubliez pas de le partager pour en faire profiter votre réseau.

Merci et à tout de suite pour un nouvel article.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •